mardi 17 novembre 2015

"Rencontres", de Fabien Tellier


Le titre de ce recueil de proses de Fabien Tellier, intitulé "Rencontres", s'il résume parfaitement son contenu, ne lui rend peut-être pas justice en totalité, car les types de rencontres qui sont ici déclinées, ne se résument pas aux seules rencontres amoureuses. Parfois même, elles seraient presque du 3ème type. 
Au début de ces "rencontres", il est surtout question de solitude. Les tout premiers textes semblent être autobiographiques, s'agissant d'un retour au pays de l'enfance. Et une fois parvenu là, la tentation est grande de retrouver le passé intact. Ainsi, la solitude sert de prétexte à plusieurs rencontres irrationnelles, qui sont le résultat de l'observation ou le fruit de l'imagination. Par exemple, cette petite fille dans une cour de récréation, elle-même esseulée.
Les rencontres concernent aussi des lieux, comme cette usine désaffectée dans laquelle travaillait le grand-père.
Les références à la science servent également à faire de ces rencontres un idéal cosmique.
Au fur et à mesure de sa lecture, le recueil se transforme peu à peu en conte de fées, le merveilleux prenant le pas sur l'inquiétant, avant un dénouement que je vous laisse le soin de deviner.
Extrait de "Rencontres", et pour donner une idée de son ambiance :

"L'odeur du café

Je ne me rappelle pas globalement de mon enfance mais j'en garde des souvenirs éparpillés. Des jeux avec un train sur le tapis du salon, les yeux bleus de notre chat qui s'appelait Etoile, d'autres enfants en train de courir avec moi dans les rues de notre quartier, les matins de Noël quand je me levais du lit autour de six heures alors que tout le monde dormait, le berceau de mon petit frère, ses cris de bébé quand il avait faim ou quand sa couche avait besoin d'être changée ou... enfin peu importe car il y avait cette odeur rassurante de café, rassurante car elle ancrait la présence de nos parents dans une maison sécurisée.
J'aimerais parfois, même à quarante ans, pouvoir me sentir aussi protégé que je l'étais."
Pour vous procurer "Rencontres", vendu au prix de 7 € (port compris), rendez-vous sur le site de l'auteur :http://fabien.tellier.free.fr et fabien.tellier@orange.fr, pour le mail. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire