mercredi 12 avril 2017

« Là où l'humain se planque », d'Angèle Casanova


Publié par les éditions Tarmac dans la collection « Complément de lieu », « Là où l'humain se planque », d'Angèle Casanova, se présente sous une forme originale. À la fois par le format (10 cms X 20 cms), par le papier (strié) et les caractères utilisés, ces derniers dans le style de ceux de nos vieilles machines à écrire.

« Là où l'humain se planque » regroupe deux nouvelles, dont la première donne le titre au volume, la deuxième nouvelle s’intitulant « A ouvrir dans trente ans ».

Ces deux textes d'Angèle Casanova sont pour moi résolument réalistes, en dépit des obsessions de leurs personnages qui finissent par s’évader du réel.

En effet, les textes se déroulent dans un contexte urbain, social et contemporain, et montrent les plaies de notre époque, du moins, celles qui sont aujourd’hui vécues comme telles (car je pense qu'elles ont toujours existé, mais sous une autre forme).

Je parle ici de la solitude, de l'absence de communication, de la mésentente dans le couple.

L'écriture d'Angèle Casanova contribue aussi à donner à ces textes leur perspective réaliste : les phrases sont courtes, raclées jusqu'à l'os, itératives. Le rythme est haletant, même s'il ne se passe pas forcément grand-chose à l'extérieur.

Pas de doute, ces deux textes sont signés !

Extrait de « A ouvrir dans trente ans » :

« Elle regarde le plafond, compte les fissures, apprend par cœur les dessins hasardeux qu’elles forment, une biche, une chaise, constellations nouvelles sur ce ciel improvisé. Elle regarde le plafond, des heures, des jours, elle ne sait plus. Les persiennes font entrer le soleil et puis non, le temps disparaît. Seule compte l'attente, et encore, au début. Même cela finit par disparaître. Dès lors, elle se contente de fixer le plafond. »

Je précise que l'illustration de couverture est de Jacques Cauda.

Si vous souhaitez vous procurer « Là où l'humain se planque », d'Angèle Casanova, sur lequel ne figure pas de mention de prix (mais qui est vendu 8 € frais de port compris), rendez-vous sur le site des éditions Tarmac : www.tarmaceditions.com/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire