dimanche 31 mai 2020

"Voix sans issue", de Marlène Tissot


Second roman publié par Marlène Tissot, cette fois-ci aux Éditions "Au diable vauvert", "Voix sans issue" me procure u plaisir identique à celui que j'ai trouvé à lire ou publier les précédents textes poétiques de l'auteur.

En effet, j'y retrouve les mêmes caractéristiques de fond : attention portée aux personnages paumés, cassés, laissés pour compte de la vie, et à l'inverse, totale indifférence à l'égard des gagnants de ce monde, puisqu'ils n'existent même pas. Sens de l'observation des détails de la vie quotidienne. Simplicité apparente de l'écriture, approche par petites touches successives, mais dans le but de finalement tout dire, même si rien ne peut être exprimé de manière définitive.

Bien sûr, ces caractéristiques de la poésie de Marlène Tissot sont ici orchestrées dans le cadre plus vaste du roman, qui convient bien à son auteur. Ainsi, ces portraits par petites touches contribuant, au fil des pages, à asseoir les personnages dans la réalité.

Je ne vous en dirai pas plus, pour ne pas raconter le livre. Mais sachez qu'en plus de l'ambiance, il y a de l'action.

Extrait de "Voix sans issue" de Marlène Tissot, cette citation portée sur la quatrième de couverture :

"Je n'ai jamais su dire non. Si j'avais été une planche posée sur la mer et qu'on m'avait interdit de flotter, je me serais transformée en caillou pour être capable de couler. Je me suis peut-être noyée au fond de moi."

Si vous souhaitez vous procurer "Voix sans issue", de Marlène Tissot, qui est vendu au prix de 18 €, rendez-vous sur le site de l'éditeur : https://audiable.com/boutique/cat_litterature-francaise/voix-sans-issue/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire